La musique & les gammes

Générateur universel de gammes & notes sur le piano


 

Open Tuning Ouverts Blues
  

le blues héritier des chants des esclaves noirs


Le blues : Né à la fin du XIXème siècle aux Etats-Unis, le blues est l'héritier des chants des esclaves noirs déplacés sur le continent américain. Ses plus grands représentants sont John Lee Hooker, BB King, Albert King, Muddy Waters, etc.
« Blue note » La blue note est une note typique du blues, qui produit une sensation plus ou moins plaintive selon le contexte. On identifie trois types de blue note : la tierce mineure, la quinte diminuée et la septième, que l'on fait sonner souvent en complément d'une gamme pentatonique.

La dominante désigne la note ou l'accord situé sur le cinquième degré d'une gamme. L'accord de dominante de la gamme de C majeur est G7. On représente ce degré par le chiffre romain V. La dominante est très importante car elle est à l'origine du principe de tension et de résolution, qu'on retrouve dans la plupart des compositions de la musique occidentale.

Un intervalle désigne la distance qui sépare deux notes. L'intervalle est compté en tons ou en demi-tons. Une distance de deux tons et demi, soit six cases au total sur le manche de la guitare, permet d'aller de la note Do à la note Fa. Cette distance précise s'appelle aussi un intervalle de quarte. Il existe autant de noms d'intervalle que d'écarts entre ces notes : on parle d'intervalle de tierce, de quarte, de quinte ou autre selon la distance qui sépare deux notes.

La grille est une partition schématique sur laquelle ne figurent que les accords en écriture simplifiée. Désigne une gamme de cinq notes. En Blues Rock, on parle de la pentatonique majeure et mineure. La septième mineure est l'intervalle qui sépare deux notes distantes de cinq tons, soit dix cases sur le manche de la guitare. Ainsi, la note si bémol est la septième mineure de Do. La septième mineure est aussi appellée septième, en omettant le mot mineure. Donc, quand on ne précise pas d'adjectif, une septième est toujours mineure. Dans un accord, on note la septième mineure avec le chiffre 7. L'accord C7 (prononcer Do sept) contient les notes sont Do, Mi, Sol et Si bémol.

 

Gammes & Accords



Gammes

    


      



L'homme est un singe comme les autres. Sommes-nous vraiment les seuls à avoir un langage, une pensée, à être capables d’invention, de solidarité, de diplomatie, d’amour parental ou de fidélité, les seuls à avoir conscience de la mort ? Au vu des incroyables aptitudes animales et de leurs parfois troublantes ressemblances avec nous, on en vient bien sûr à reposer la fameuse question : « quel est le propre de l'homme ? » En quoi ce « représentant de la ligne évolutive des hominidés » se démarque-t-il des autres espèces animales ?

Ne serait-il « qu'un singe parmi d'autres ? » Il est vrai que les dernières découvertes, notamment sur les chimpanzés, brouillent la frontière que l'on voulait étanche entre le monde animal et les hommes, et affirment notre appartenance à l'unité du vivant. L'homme serait une partie prenante de la nature, devenue agissante, façonnant, créant et sauvant des espèces, en détruisant d'autres, les domestiquant, poussé par une profonde curiosité. « L'homme n'est pas le seul animal à penser, mais il est le seul à penser qu'il n'est pas un animal »

 

Les gammes Guitarre

Les Gammes Blues & Country Guitare 6 cordes


    
    
    



         TONIC :    BLUE : Blue


Mi
Si
Sol
Re
La
Mi
Fa
Do
Sol#
Re#
La#
Fa
Fa#
DO#
La
Mi
Si
Fa#
Sol
Re
Sib
Fa
Do
Sol
Sol#
Re#
Si
Fa#
Do#
Sol#
La
Mi
Do
Sol
Re
La
La#
Fa
Reb
Lab
Re#
La#
Si
Fa#
Re
La
Mi
Si
Do
Sol
Mib
Sib
Fa
Do
Do#
Lab
Mi
Si
Fa#
Do#
Re
La
Fa
Do
Sol
Re
Re#
Sib
Fa#
Reb
Sol#
Re#
Mi
Si
Sol
Re
La
Mi

Do Do# Re Re# Mi Fa Fa# Sol Sol# La La# Si

    

         






 

Le Banjo 5 strings

Les Gammes Blues & Country Banjo 5 strings








  
  
  
         Tonic :    Blue : Blue
  
Accords
Banjo G-Tuning

  
   
Re
Si
Sol
Re
Re#
Do
Sol#
Re#
Mi
DO#
La
Mi
Fa
Re
Sib
Fa
Fa#
Re#
Si
Fa#
Sol
Mi
Do
Sol
Lab
Fa
Reb
Lab
La
Fa#
Re
La
Sib
Sol
Mib
Sib
Si
Lab
Mi
Si
Do
La
Fa
Do
Reb
Sib
Fa#
Reb
Re
Si
Sol
Re

Do Do# Re Re# Mi Fa Fa# Sol Sol# La La# Si

    

         

              Banjo Blues Mode Open :

        

ø ø ø ø øø

 

Guitare Acoustique Open

Mode Défaut Guitare Acoustique Open G : D B G D g d







  
  
  
         Tonic :    Blue : Blue
  
  
Accords
Open G-Tuning


  
Gammes du Blues Guitare Acoustique Open »
D / RE
B / SI
G / SOL
D / RE
G / SOL
D / RE
Re#
Do
Sol#
Re#
SoL#
Re#
Mi
Do#
La
Mi
La
Mi
Fa
Re
Sib
Fa
Sib
Fa
Fa#
Re#
Si
Fa#
Si
Fa#
Sol
Mi
Do
Sol
Do
Sol
Lab
Fa
Reb
Lab
Do#
Lab
La
Fa#
Re
La
Re
La
Sib
Sol
Mib
Sib
Mib
Sib
Si
Lab
Mi
Si
Mi
Si
Do
La
Fa
Do
Fa
Do
Reb
Sib
Fa#
Reb
Fa#
Do#
Re
Si
Sol
Re
Sol
RE

Do Do# Re Re# Mi Fa Fa# Sol Sol# La La# Si

    

         


              Guitar Blues Mode Open :
              


ø ø ø ø øø
 

Le Banjo Americain

Accorder un banjo américain







Tableaux d'accords pour le banjo Américain


La position de G

chord forms

La position de C

chord forms

La position de F

chord forms

La position
(A mineur)

chord forms

La position
( E mineur)

chord forms

La position
(D mineur)

chord forms

Position suspendue

chord forms

Position augmentée

chord forms
 

Guitare Open Tuning

guitare & harmonica

L’accordage ouvert et alternatif

La méthode utilisée aujourd'hui pour accorder la guitare - Mi, La, Ré, Sol, Si, Mi (de la 6em à la 1em corde) - reste une convention qui s'est développée au cours des siècles.

Des années de pratique ont démontré que cet accordage constituait un compromis acceptable pour le placement des intervalles et des doigtés d'accorder la guitare. Ces accordages différents sont rassemblés sous l'appellation « open tuning » qui signifie « accord ouvert ». Dans les open tuning les plus répandus, les cordes sont accordées de façon à produire un accord lorsqu'elles sont à vide jouées simultanément.

La deuxième catégorie d'accordages ne représente que de simples altérations de deux ou trois cordes. Sachez cependant que ces deux familles d'accordages portent le même nom, open tuning, alors que les Anglo-Saxons distinguent la deuxième catégorie sous l'appellation « alternatives tuning ». Les accords ouverts sont largement employés en folk, ragtime et blues, surtout avec un bottleneck ou un slide.
Ry Cooder, connu pour son jeu au bottleneck, emploie de nombreux open tuning.

Les accords ouverts Quand la guitare est accordée de façon que les cordes jouées à vide produisent un accord, nous sommes en présence d'un open tuning ou « accord ouvert ». Le plus répandu d'entre eux est le « slack key » (en Sol), suivi de près par les open de Ré, de Mi et de Do. Ces accordages donnent donc, respectivement, des accords de Sol majeur, Ré majeur, Mi majeur et Do majeur. Le principal avantage de l'open réside dans sa simplification des doigtés d'accords, puisque ceux-ci se résument à une simple position de barré sur les six cordes. Ainsi, en open de Sol, un grand barré à la deuxième case produit un accord de La majeur. Néanmoins, d'autres doigtés sont possibles : nous illustrons quelques exemples ci-dessous. Avant de réaccorder votre guitare, n'oubliez pas qu'il est préférable de détendre les cordes à modifier. En montant celles-ci d'un ton ou plus, vous risqueriez de les casser.

Accordage en Open tuning G

6em 5em 4em 3em 2em 1em
D G D G B D

Les open tuning les plus utilisés

L'open de Ré = Ré - La - Ré - Fa# - La - Ré
Descendre les 1e, 2e et 6e cordes d'un ton et la 3e d'un 1/2 ton


L'open de Sol = Ré - Sol - Ré - Sol - Si - Ré
Descendre les 1er, 5e et 6e cordes d'un ton
Cet accord est souvent utilisé en Blues.


L'open de Do = Do - Sol - Do - Sol - Do - Mi
Monter la 2e corde d'un demi-ton, descendre les 4e et 5e d'un ton et la 6e de 2 tons


L'open de Ré 7M = Ré - La - Ré - Fa# - La - Do#
Descendre le 2e et 6e cordes d'un ton, la 3e d'un demi-ton et la 1er d'un ton 1/2


L'open de Mi mineur = Mi - Si - Mi - Sol - Si - Mi
Monter les 4e et 5e cordes d'un ton
L'open de Mi = Mi - Si - Mi - Sol# - Si - Mi
Monter les 4e et 5e cordes d'un ton, la 3e d'un demi ton


L' open de Fa mineur = Fa - Lab - Do- Fa - Lab - Fa
Descendre la 5e corde d'un demi-ton, les 3e et 4e d'un ton, monter les 1er, 2e et 6e cordes d'un ton


L'open de Sol mineur = Ré - Sol - Ré - Sol - Sib - Ré
Descendre les 1er, 5e et 6e cordes d'un ton et la 2e d'un demi-ton


L'open de Sol 6 = Ré - Sol - Ré - Sol - Si - Mi
Descendre les 5e et 6e cordes d'un ton


L'open de La = Mi - La - Mi - La - Do# - Mi
Monter les 2e, 3e et 4e cordes d'un ton






 

Style de Gammes

Les notes

L'appellation des sept notes qui composent toutes les gammes, de la plus grave à la plus aiguë (les gammes se répétant à volonté) : DO - RE - MI - FA - SOL - LA - SI Dans les pays anglo-saxons, et de plus en plus dans les autres pays occidentaux, le nom des notes est remplacé par les lettres : C - D - E - F - G - A - B Ces correspondances, elles vous serviront pour le déchiffrage de partitions anglaises ou américaines en particulier.

Les registres, les notes se répètent. Ainsi, la note qui suit (Sol) est (La), la distance, ou « intervalle », entre deux notes de même nom s'appelle une octave. Deux notes, à une octave d'intervalle, possèdent le même son mais à une hauteur différente - l'une se situe dans un registre plus haut (ou plus aigu) que l'autre. Cela n'est pas le fruit d'une invention mais le résultat des différences existant entre les fréquences des notes. Explication théorique, sur le clavier, ainsi, on constate que les sept notes se situent sur les touches blanches. En commençant par le (DO), et en montant les huit touches blanches qui forment l'octave, nous sommes en présence de la gamme diatonique de Do majeur.

I Tonique (fondamental)
II Sous-médiante ou Sus-tonique
III médiante
IV Sous-dominante
V Dominant
VI Sous-dominante ou Relatif mineur
VII Septième ou Sensible
I Tonique (octave au-dessus)

Cependant, dans cet intervalle d'une octave, des touches noires apparaissent. Ce sont les notes « accidentelles », qui prendront l'appellation de leurs notes naturelles voisines. Ainsi, la touche noire entre le (DO) et le (RE) devient DO# (on dit « D0 dièse ») ou RE (on dit « RE bémol »). Toute note dotée de deux appellations est, qualifiée d'enharmonique ; son nom est fonction du contexte musical. En l'absence d'armure, on utilise le dièse quand on monte vers cette note, et le bémol dans le cas contraire. On appelle demi-ton l'intervalle entre une touche blanche et une touche noire. Deux demi-tons égalent un ton. Entre (SI) et (DO) et entre (MI) et (FA), il n'y a pas de touche noire (intervalle d'un demi-ton entre ces notes) En partant de (DO), et en considérant l'intervalle jusqu'à (D0#) comme le premier demi-ton, on trouve un total de douze demi-tons égaux dans une octave. Les notes naturelles ajoutées aux notes accidentelles forment la gamme chromatique, base de la musique occidentale.

DOREMIFASOLLASIDO
CDEFGABC
SaREGAMaPaDaNiSa

 

La notation

Les notes se placent sur cinq lignes parallèles et horizontales qu'on appelle « la portée ». Une clef, au début de la portée, détermine la valeur de chaque ligne. Il existe trois clefs : la clé de (SOL), la clé de (FA) et plus rare, la clé de (D0) (ou Ut).

Dièse et bémol

Un dièse élève la note d'un demi-ton, un bémol abaisse la note d'un demi-ton. Un double dièse ou un double bémol élèvent ou abaissent la note d'un ton mais ne sont utilisés qu'en certaines circonstances. En temps normal, ces doubles signes sont remplacés par la note supérieure : (S0L) pour un (LA) double bémol, ou (SI) pour un (LA) double dièse.

La Gamme Majeure

Une gamme se compose d'une série consécutive de notes qui forment une progression entre une note et son octave. La gamme peut monter d'une octave, ou descendre d'une octave, le mot octave provient du latin « octavius », huitième, rappelant que l'octave est composée de huit notes. Toute gamme se distingue des autres par la composition des intervalles qui forment l’octave. En musique occidentale, la gamme diatonique majeur reste de loin la plus répandue, ainsi que les trois gammes mineures relatives. Là caractéristique de chaque gamme est déterminée par le nombre de ses intervalles, leur ordre et leur « taille », c'est-à-dire par le fait qu'un intervalle est composé soit d'un ton soit d'un demi-ton.

Une gamme majeure se compose de huit notes et de sept intervalles pour former une octave. Dans la gamme majeure, les intervalles sont formés de : 1 ton (de la 1e 2e note) 1 ton (de la 2e à la 3e note), 1/2 ton (de la 3e à la 4e note), 1 ton (de la 4e à la 5e note), 1 ton (de la 5e à la 6e note), 1 ton (de la 6e à la 7e note), 1/2 ton (de la 7e à la 8e note).

La gamme majeure se reconnaît donc aux demi-tons placés entre les 3 e et 4e notes, et entre les 7 e et 8 e notes. Cette gamme est qualifiée de « majeure » en raison de l'intervalle de deux tons entre les (1ème et 3ème) notes : c'est l'intervalle de tierce majeure. La gamme majeure, dérivée du mode ionien, fut utilisée pendant des siècles avant d'être reconnue par les compositeurs « sérieux » a l'époque médiévale. l'Eglise condamna formellement ce mode qu'elle qualifiait de « mode lascif » les premières traces de ce mode se retrouvent dans les chants et danses folkloriques et populaires. Cependant, depuis le XVIème siècle environ, où les règles de l'harmonie furent établies, la gamme majeure est devenue, peu à peu, la base de toute la musique contemporaine.

Comprendre les gammes majeures

La musique occidentale divise l'octave en douze intervalles d'un demi-ton sur le clavier, ils sont représentés par les douze touches (sept blanches et cinq noires) d'une octave. Sur le manche de la guitare, cela devient encore plus simple, l'octave se divise en douze cases, une par note. Ainsi, un demi-ton égale une case et un ton égale deux cases.

Toutes les gammes majeures comprennent un intervalle d'un demi-ton entre les 3e et 4e notes, et entre les 7e et 8e notes, schéma que nous retrouvons aisément sur une corde : deux cases, deux cases, une case, deux cases, deux cases, deux cases, une case. Dans la gamme de (D0) aucune dièse ni aucun bémol n'apparaissent. En fait, sur le clavier, la gamme diatonique de (D0) majeur n'utilise que les touches blanches. La gamme de Sol majeur comprend, cependant, un dièse, et la gamme de Fa majeur possède un bémol. Exemple, la gamme de (D0#) majeur compte (5 dièses). La présence de ces notes diésées et bémolisées se révèle indispensable pour que le schéma de la gamme majeure se retrouve quelle que soit la première note de la gamme considérée.

La gamme de D0 majeur

Apprendre à identifier les intervalles, il faut jouer la gamme majeure sur une corde. un commençant par le (DO) sur la 1e casé de la 2e corde, comme indiqué ci-dessous, il faut ce rappeler qu'une case correspond à un demi-ton.

Les Gammes Mineures

Il existe trois gammes mineures : la gamme mineure relative ou naturelle, la gamme mineure harmonique et la gamme mineure mélodique. Chacune possède sa propre suite d'intervalles, mais toutes gardent un élément en commun qui les différencie des gammes majeures, l'intervalle entre les (1ème et 3ème) notes se compose toujours d'un ton et demi (un ton + demi-ton), il s'agit d’une tierce mineure, que l'on compare à l'intervalle de tierce majeure (deux tons), caractéristique de la gamme majeure. Les gammes mineures changent d'appellation en fonction de l'intervalle existant entre les( 6ème, 7ème et 8ème notes).

La gamme mineure harmonique

Les principes d'harmonie appliqués à la construction des accords donnent une gamme mineure harmonique. un accord peut se construire sur chaque note de la gamme, et les deux plus importants sont les accords de tonique ( I ) et de dominante ( V ). Un des trois notes qui composent l'accord de dominante, la 7ème note de la gamme, se situe, dans la gamme majeure, un demi-ton sous la tonique. Mais en gamme mineure, la 7ème note se place un ton sous la tonique, de ce fait, les accords de dominante construits sur les 5e notes des gammes majeure et mineure diffèrent. Pour résoudre ce problème, la 7e note de la gamme mineure naturelle est haussée (ou diésée) d'un demi-ton. Nous sommes alors en présence d'une gamme mineure harmonique.

La gamme mineure mélodique

En passant de la gamme mineure naturelle à la gamme mineure harmonique, ont réduit l'intervalle entre les 7e et 8e notes, augmentant ainsi l'intervalle entre les 6ème et 7ème notes ( trois demi-tons, donc une tierce mineure ). Cet écart devenant trop important, ont augmenter la 6e note de la gamme d'un demi-ton. En La mineur, le Fa passe en Fa#, ce qui réduit l'intervalle entre les 6ème et 7ème notes à un ton. ont obtient ainsi une gamme très mélodique à l'oreille, d'où son appellation. cette gamme s'utilise essentiellement lors d'une montée de note. Dans une mélodie descendante, l'intervalle d'un demi-ton entre les 7ème et 8ème notes ne choque pas, et l'usage de la gamme mineure naturelle s'impose.

 

Les gammes & modes du Blues

Gamme chromatique 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Mineur Pentatonique X     X   X   X     X   X
Bleus X     X   X X X     X   X
Majeur Pentatonique X   X   X     X   X     X
Misolydien X   X   X X   X   X X   X
Gamme Majeur & (Ionien) X   X   X X   X   X   X X
Mineur X   X X   X   X X   X   X
Gamme harmonique X   X X   X   X X     X X
Gamme mélodique X   X X   X   X   X   X X

 

Mode Dorien mineur (jazz) X   X X   X   X   X X   X
Mode Phrygien mineur X X   X   X   X X   X   X
Mode Lydien X   X   X   X X   X   X X
Mode Myxolydien (blues/jazz) X   X   X X   X   X X   X
Mode Aeolien (mineur naturel) X   X X   X   X X   X   X
Mode Locrien (indien/japon) X X   X   X X   X   X   X
Gamme énigmatique X X     X   X   X   X X X
Gamme napolitaine X X   X   X   X X     X X
Gamme hongroise X   X X     X X X     X X
Un mode devient mineur ou majeuren fonction de intervelle existant entre la 1re et l 3e note. Les modes Lydien et Mixolydien son majeurs, les modes Dorien et Phrygien son mineurs. Le Locrien occupe une place particulière car son accord de tonique est diminue.

 

Musique d'Inde

Le Sitar Musique Classique Indienne


Manuel pour le Sitar de Ravi Shankar :  Après avoir lu ce qui vient d'être dit de cette méthode d'enseignement très particulière, le lecteur peut se demander de quelle manière un simple manuel impersonnel pour déboutant peut être utile à un étudiant en Sitar.

Je répondrais à cela que si quelqu'un possède un minimum de talent musical et désire ardemment apprendre cet instrument mais ne trouve pas de professeur, et s'il est intelligent et patient, il pourra apprendre quelques-unes unes des basses fondamentales grâce à un tel manuel - La bonne façon de s'asseoir, la bonne position des mains et des doigts, comment placer et accorder l'instrument.

Il pourra aussi maîtriser la 1erè partie de l'apprentissage en faisant des gammes et des exercices.
Il peut acquérir une connaissance des ragas (phases mélodiques de bases) et des sagas (rythmes de bases).
Pour la suite, si l'élève prend des cours particuliers pour approfondir l'étude de cet instrument, il aura déjà acquis une certaine compréhension du Sitar et de la nature de la musique classique indienne.


Le Sitar et de la nature de la musique classique indienne, le sitar est l'instrument « fétiche » de l'Inde du Nord. Il doit sa renommée internationale largement à Ravi Shankar, et depuis les années 60 est devenu le symbole même de la musique indienne. C'est un instrument à cordes tendues sur un long manche rattaché à une calebasse.
Si vous voulez étudier le Sitar allez à Bénarès vous trouverez le professeur ou maître qui vous faudra à Bénarès il à une université pour le Sitar.

Ravi Shankar est né le 7 avril 1920 à Vârânasî (Bénarès), la plus sainte des villes indiennes. Sitariste et compositeur indien, l'un des plus célèbres musiciens de son pays, connu en Europe notamment pour ses enregistrements avec le violoniste Yehudi Menuhin. Il étudia la musique avec le maître indien Ustad Allaudin Khan, dont on retrouve l'influence dans le style novateur et les rythmes asymétriques de Shankar.

Comment accorder le Sitar
Il est difficile de prescrire une seule manière d'accorder le sitar à cause des variations multiples de taille et de qualité de ces instruments. En raison de la grande variation de la taille et de la qualité des sitars il est difficile de prescrire un accord qui sera idéal pour tous les sitars. Selon la taille et la force de l'instrument, SA (S) peut varier de B naturel à D naturel. Le dièse standard de C# est SA (S). SA (S) produit le meilleur son sur instrument le Sitar… L'image ci-dessus à haut, le diagramme de la notation occidentale d'un clavier de piano.

 

SARGAMS
Les SARGAMS son des exercices de un raga donnée (mélodie de base) Ils sont compris dans les TALA et son la 1ème introduction aux formes raga que reçoit l'élève.
En tan que simples exercices, ils ne doivent pas être confondus avec gats (compositions fixes jouées dans l'exécution de un RAGA). Les lignes verticales indiquent la division de la TALA (mesure on cycle rythmique) I.e. 4-4-4-4, 4-4-2-2, 3-2-2 etc.

Les 2 parties, ASTHAI et ANTARA doivent être répétées séparément. Quand 1 ou 2 notes apparaissent entre parenthèses à la fin de l'ASTHAI, elles doivent être répétées au débout de la suivante. Les notes doivent également être répétées au début de l'ASTHAI.
Si la SARGAM entière est immédiatement répétées Il faut accorder les TARAF avec précision. Les tons donnes correspondent aux cordes de la plus longue à la (+) plus coute.

On n'a pas utilise le symbole MATRA, les L.H. Notes et R.H. indications pour ces exercices. Il est entendu que l'élève est maintenant suffisamment familier avec cette notation qui n'est plus nécessaire.

Il faut jouer les SARGAMS comme les PALTAS, c'est-a-dire en faisant une note embellie sur la première note de chaque figure ascendante, et un note embelli sur chaque note d'une figure descendante, sauf sur la dernière note.

Pratique chaque SARGAM très lentement au début. Des qu'elles seront en mémoire, augmenter peu à peu la vitesse.

Page 141 du Manual for the Sitar Ravi Shankar 1976

 

 

 

Brigitte Menon, Ce que je conseillerais à un jeune qui voudrait se lancer dans l'apprentissage du sitar c'est de ne pas hésiter mais d'être conscient que c'est un instrument qui demande beaucoup de discipline, une attitude quasi dévotionnelle et il est essentiel de trouver un bon guide.
Le site de Brigitte Menon France : www.sitar-music.com/frames.html.

 

Rory Gallagher

Rory Gallagher

Biographie

Rory Gallagher (né 2 mars 1948 à Ballyshannon en Irlande, décédé le 14 juin 1995 à Londres, Angleterre) était un guitariste et chanteur irlandais d'origine galloise, de blues/rock.

Il apprend la guitare dès l’âge de huit ans. Ses premières scènes en Irlande datent de ses dix ans, il gagne un concours de jeunes talents à Cork à 12 ans, où il passera une partie de sa vie. Il abandonne l'école, puis passe professionnel à quinze ans. Rory Gallagher joue également du saxophone, de la mandoline, de l'harmonica...

Son premier groupe est "Fontana Show Band" qui deviendra "Impact ShowBand", mais sa carrière commence véritablement dans les années 1967 au sein du groupe "Taste", où il était déjà à la guitare et au chant. Le groupe produisit trois albums studio " Taste First " enregistré en juillet 1967 en Allemagne , Taste et On the Boards, et deux « lives », le Live at Montreux[1] lors du Montreux Jazz Festival et le Live at the Isle of Wight, tiré d'un concert donné au festival de l'île de Wight et sorti longtemps après la scission du groupe en 1970.

Rory Gallagher continue en solo (sans nom de groupe, et avec un nouveau bassiste, Gerry McAvoy, et plusieurs batteurs, comme Wilgar Cammbell, puis Rod De'Ath, Ted McKenna...), produisant plus d'une douzaine d'albums (sans compter les nombreuses compilations) : Rory Gallagher et Deuce en 1971, Blueprint et Tattoo en 1973, Irish Tour en 1974, en 1975 Against the Grain dont la pochette montre sa vieille Fender Stratocaster élimée, et Calling Card en 1976. Ses concerts lui firent rencontrer le succès jusqu'en Amérique, et en Europe continentale où il fut spécialement populaire (en Allemagne notamment). Il est porté en idole dans son pays d'origine, l'Irlande, où il rassemble les fans, malgré le conflit. Il fait son premier passage à L'Olympia de Paris le 23 Novembre 1974 dans un des musicoramas du samedi après midi programmé par Christian Brunet. En 1972, il est élu « Meilleur musicien de l'année » par le magazine Melody Makers, et son album Live in Europe entre dans le « Top Ten » aussi bien en Grande-Bretagne qu'au niveau international.

Il nous à quitte à Londres le 14 juin 1995, des suites de complications après une greffe du foie. Il avait 47 ans.

'A Million Miles Away', Live from the Irish Tour '74. (1974) 07'32.

Rory Gallagher wikipedia      The Essential Rory Gallagher Rory the official website

 
  protect seals IFAW
  Association La Ligue ROC
The Wolf Conservation Center
Fondation 30 Millions d'Amis
Association SPA - France
Protect Seals Rebecca Aldworth 2008
Humane Society International/Canada
Humane Society of the United States
Sea Shepherd Conservation Society
About PETA people of animals
Fondation Brigitte Bardot
© 2009 - 2012   Parti Pour Les Animaux - Pays : France | All GNU  CopyLeft WebSite  |  Last Updated : Juin 30, 2012   |  Page Editor: A. Ara  | SiteMap
Cet emplacement web non-commercial, et totalement libre & indépendant de tout les parti politique ou d'organisme officiel de toute nature.
Nous réflexions sont exclusivement l'avis de personnes qui rejettent le massacre que la société fait aux animaux pour tout motif.